Sur notre territoire, la majorité du stock fourrage se fait au printemps. Nos adhérents sont en train de faucher leurs parcelles : des réserves précieuses pour l’alimentation des troupeaux l’hiver prochain. Car même si l’herbe est de bonne qualité cette année, les cultures ont été impactées par trois étés très secs et couvriront tout juste les besoins en nourriture pour les animaux.

En complément, le maïs viendra assurer l’autonomie fourragère des exploitations cette année. Pour 1 ha de maïs cultivé, 13 tonnes de matières sèches sont récoltées, contre 8 tonnes pour l’herbe. Diversifier ses cultures, c’est aussi lors des évolutions climatiques, un moyen pour nos adhérents de rester autonomes sur le territoire.

 

Contactez votre technicien conseil selon votre secteur :

  • Frédéric FIGEAC 06 89 45 30 00 => secteurs Bagnac et Figeac
  • Nadine LAMBRET 06 80 34 16 38 =>secteurs Bagnac et Figeac
  • Charlotte BROUSSE 06 78 95 11 64 => secteur Lacapelle Marival et Agriculture BIO
  • Jean-Louis CASSAGNE 06 34 10 39 16 => secteur Latronquière
  • Henri CLAMAGIRAND 06 74 78 78 67 => secteur Sousceyrac